Extrait des Forums

Extrait du forum

EXTRAITS DES FORUMS
Avec Paul, modérateur

Paul : Bonsoir, c’est Paul, j'aimerais vous faire réagir avec quelques affirmations "chocs". Le but étant que vous vous interrogiez et que vous posiez des questions.

Nadine : Tout dans l’univers est une certaine forme de sexualité ? Alors faut pas s’étonner s’il y a des problèmes partout. Pourtant l’univers semble harmonieux, les arbres poussent sans se faire de mouron, les planètes font de leur mieux pour se réchauffer mutuellement…

Yann : Les pauvres, elles ne se touchent jamais !

Zoah : Heureusement qu’elles ne se touchent pas. Et nous, vous croyez qu’on se touche ? Est-ce qu’une seule de mes particules a jamais touché une particule de l’autre ? J’ai appris ça dans le module 2.

Yann : Non, bien sûr, jamais, ce n’est que du vibratoire, des longueurs d’onde qui se reconnaissent, s’épousent ou pas. Question d’harmonie comme dit Léon Raoul dans le module 3. Tu vas voir.

Nadine : Vous pensez que les planètes ont des problèmes de couple ?

Yann : Elles ne se choisissent pas mais font le job. Nous on se choisit, et en plus on ne fait pas toujours le job.

Nadine : tu crois qu’on se choisit ? Ce sont les longueurs d’onde qui choisissent pour nous !

Yann : Oui, mais on est responsable de sa longueur d’onde, même si en général on ne fait rien pour la changer. On préfère essayer de changer l’autre.

Wallace : Tu as tout dit. Frank dit toujours que l’Etre est une relation, et que là où je me crois je suis 100 % responsable de cette relation. Les problèmes de couples sont récurrents chez l'homme et la femme. Mais chacun veut que ce soit la faute de l’autre. La métaphysique peut nous aider à mieux gérer notre couple.

Nadine : Pourquoi? Si vous pensez avoir la réponse n'hésitez pas à m’en faire part !

Wallace : Parce que justement avec la Métaphysique, on ne peut plus échapper à la certitude qu’on est le créateur de la relation tout entière. Et que si on veut croire le contraire et porter la faute sur l’autre, c’est uniquement par peur de la solitude, la peur d’être responsable et seul responsable de tout.

Yann : D’ailleurs les Bouddhistes disent que l’obsession sexuelle est liée à la solitude de l’âme. J’essaie de fuir cette solitude en donnant à l’autre de l’importance et de la responsabilité sur ma vie, alors qu’il n’en a aucune. On peut appliquer Oho Ponopono à la vie de couple !.

Anas : C'est peut-être les problèmes de couples qui vont nous aider à nous intéresser à la Métaphysique et à mieux la comprendre :)))

Boris : Grâce à une claire compréhension de la nature de la réalité la notion de besoin peut être traversée plus ou moins. De mon point de vue le besoin de l'autre crée beaucoup de confusions et d'incompréhensions au sein d'un couple. Une vraie compréhension de la nature de la réalité permet à l'homme de s'accomplir et de se libérer de ce qui limite l'acte amoureux, empêchant la vraie exploration de l'autre et la disparition de la dualité, le véritable mariage peut se produire.

Paul : Maintenant, lorsque vous vous prendrez la tête avec votre femme, vous vous direz : "C'est nécessaire ! Elle incarne l'opposition dont j'ai besoin! Qu'est ce que je l'aime ! J Idem pour les femmes avec leur mari bien sûr ! (Bon c'est moins courant... :))
La métaphysique apporte de nombreuses réponses aux questions du couple.

  • La compréhension de l'unicité de l'être nous apporte une plus grande tolérance: L'autre c'est soi. Personne n'est plus grand qu'un autre.
  • Comprendre que notre univers est notre création à chaque instant, nous permettra de savoir que TOUT EST NÉCESSAIRE pour notre évolution.
  • Comprendre la dualité magnétique, nous expliquera que l'autre (notre univers et ce qu'il contient) est nécessaire à notre év...

Paul : Evidemment, la vie c’est des relations, qui ont pour but l’unité. Il y a UN but et un seul, et tout en découle. La sexualité est aussi un moyen du But, et toutes les autres formes de relation. Et on peut utiliser cette relation pour faire l’unité, justement, mais on a aussi le choix de faire la division, en privilégiant l’ego irresponsable.

Vous devez être connecté, pour ajouter un commentaire.

Connexion / Inscription